A tous les enfants et petits enfants des combattants de l'armée de la République Espagnole,et des forces antifacistes:
Guerilléros,
Brigadistas,
Socialistes,
Communistes,
Anarchistes de la FAI,
Membres du POUM,
Syndicalistes de la CNT
Francs Maçons,
réfugiés de tous
âges, et à tous ceux qui ont combattu pour la Liberté durant la Guerre Civile d' ESPAGNE de 1936, ce blog vous est ouvert pour raconter ou découvrir
LA MÉMOIRE DE NOS PÈRES.


Pour éditer vos documents et témoignages dans ce blog écrivez à l'adresse email ci-dessous, vous pouvez aussi répondre directement dans la rubrique commentaires en fin d'article:
vrann.dansief@gmail.com

LA "RETIRADA"

LA "RETIRADA"
Ils étaient parmis eux...

dimanche 24 mai 2009

3 DE MAYO

Pas n'importe lequel: celui de mai 1937. J'ai tardé à vous présenter ce roman, car il a bousculé mes habitudes de lecture, par son style d'écriture direct, nerveux et racé. Si bien accroché à l'histoire, il m'a été impossible de lâcher ce livre durant une semaine. Contrairement au titre, ce roman est écrit dans la langue de Voltaire, et il nous plonge dans ce torride mois de juillet 36 à Mallorca; puis à Barcelone dans la tourmente de la Guerre civile.L'ambiance de l'époque est étonnamment décrite comme Carlos Ruis Zafòn l'aurait fait. Je me demande encore aujourd'hui si l'aventure de Murcia l'héroïne est inventée ou tirée d'un carnet de notes intimes d'une survivante de l' époque. J'invite notre amie Michèle JUAN i CORTADA, membre du Cercle Catalan de Marseille (décidément les écrivains se bousculent sur la Canebière ) à poursuivre de sa plume tonique Murcia, dans sa nouvelle vie.
Maravillas

Aucun commentaire: